Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 03:05

bonjour

 

DSC09965.JPG

 

DSC09968.JPG

 

DSC09963.JPG

 

     une douceur exquise tres original dans son look d ou  la preparation est simple mais le plaisir est grand .

 

ingrédients:

une génoise sur ce lien ( la génoise)

cerises confite en petit morceaux

confiture de cerise 

sucre glace pour le décor

préparation:

passer la génoise au robot culinaire a fin et la broyer ajouter les cerises confites et la confiture et mélanger a fin d obtenir une pâte homogène et  maniable,former des boulettes et les enrober de sucre glace ,présenter dans des caissettes 

merci et bonne réalisation

DSC09813.JPG DSC09814.JPG

 

 

 

Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans muffin et cake
commenter cet article
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 01:48

     akdtce3f

 

 

 

         Il était une fois un vieil homme assis à l’entrée du village.

Un jeune homme s’approcha et lui dit :
- Je ne suis jamais venu ici ; comment sont les gens qui vivent dans ce village ?

Le vieil homme lui répondit par une question :
- Comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ?
- Egoïstes et méchants. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’étais bien content de partir, dit le jeune homme. Le vieillard répondit :
- Tu trouveras les mêmes gens ici.

Un peu plus tard, un autre jeune homme s’approcha et lui posa exactement la même question.
- Je viens d’arriver dans la région ; comment sont les gens qui vivent dans ce village ? Le vieille homme répondit de même :
- Dis-moi, mon garçon, comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ?
- Ils étaient bons et accueillants, honnêtes ; j’y avais de bons amis ; j’ai eu beaucoup de mal à la quitter, répondit le jeune homme.
- Tu trouveras les mêmes ici, répondit le vieil homme.

Un marchand qui faisait boire ses betes non loin de là avait entendu les deux conversations. Dès que le deuxième jeune homme se fut éloigné, il s’adressa au vieillard sur un ton de reproche :
- Comment peux-tu donner deux réponses complètement différentes à la même question posée par deux personnes ?
- Celui qui ouvre son coeur change aussi son regard sur les autres, répondit le vieillard. Chacun porte son univers dans son coeur.

ayen y thassaramedh atsfedh 

Repost 0
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 23:39

bonjour 

DSC09521.JPG

 

DSC09523.JPG

 

DSC09519.JPG

 

      cette brioche est parfaite pour épater nos convives  ,moelleuse et finement parfumer a l orange et fourrée a la marmelade d orange ,elle a fait le bonheur de ma famille pour quoi pas le votre  les amis !!!!!!! 

 

 

 

Ingrédients:

250 G de farine


50 G de beurre

2 oeufs

50 G de sucre

100 ml de lait

1 paquet de levure de boulangerie (1 bonne cuillère a soupe )


1 paquet de levure chimique 
 

1 pincée de sel


zeste d une orange 
 

 confiture ou marmelade d orange  sur ce lien ( marmelade d orange )

Préparation:

Bien mélanger la farine ,le sel ,le zeste ,le sucre et la levure .

Faire un puits ,verser les oeufs ,le beurre préalablement coupé en dés et ramolli,puis le lait tiède.

Bien mélanger le tout avec les mains et pétrir 15 à 20 minutes (pour moi le petrin),la pâte doit alors être bien homogène.

Couvrir d'un linge propre et laisser lever 1 h00.

Dégazer la pâte puis étaler en formant des  grand cercles de la même tailles .Garnir de marmelade d orange , parsemer d amande  si désirée  et  superposer les disques . inciser comme pour trancher une pizza ronde et entailler chaque rectangle au milieu et  Torsader légèrement les bandes et  les rouler sur elle même mettre un cercle au milieu pour cacher les imperfections et pour imiter le centre d une fleur   puis laisser reposer pendant 45 mn.

Badigeonner de jaunes d'oeufs dilués dans un peu de lait.

Enfourner à 200° pendant 15 mn (sous surveillance car ça cuit assez vite) 

merci et bonne réalisation  
DSC09500.JPG DSC09501.JPG
DSC09502.JPG DSC09503.JPG
DSC09504.JPG DSC09523
Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans brioche et viennoiserie
commenter cet article
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 03:18

bonjour

 

DSC09977.JPG

 

 

DSC09980.JPG

 

DSC09981.JPG

 

DSC09978.JPG

 

            j ai eu beaucoup de plaisir  a préparer cette douceur que j ai trouver sur le blog de ma chère lilli ,du blog http://aux-delices-de-lili.over-blog.com/article-biscuits-aux-raisins-secs-106779432.html , très facile a réaliser ,une belle texture croquante et bien parfumer j ai suivie a la lettre la recette  j ai juste mis du zeste d orange au lieu de l extrait de vanille  et j ai doubler la quantité pour faire une part au raisins sec et une autre que j ai ajouter 2 cas de cacao et des  brisures de chocolat noir  et je me suis permise de faire un copier -coller avec l accord de lilli bien sûr  faites un tour chez elle c est très sympa .

Ingrédients :

2 oeufs
1 verre de sucre cristallisé          (sucre cristallisé pour la décoration)
1 verre de mélange de margarine et smen fondu
beaucoup de vanille 2 à 3 c à  dessert
1 p de levure chimique
100 g de raisins secs coupés en petits morceaux, trompez-les dans un peu d'eau de fleur d'oranger.
farine nécessaire.

Travailler en pommade le sucre et le gras, ajouter les oeufs et la vanille, mélanger bien puis incorporer la farine et la levure. Égoutter les raisins et saupoudrer avec 2 c à s de farine et incoporez-les en dernier.
Préparer des boules aplatissez-les et mettre dans du sucre, faites des incitions avec un verre et disposez-les dans un plat du four.
Glissez-les dans un four préchauffer à 180° pendant 20 min.
Dés que vos gâteaux ont pris une belle dorure sortez-les laisser refroidir.
Ils sont délicieux avec du thé ou lait au chocolat ou café, même avec des boissons.
Je vous souhaite une bonne dégustation et si vous passez par la un petit coucou me fait toujours plaisir merci de votre visite.
   

merci et bonne realisation 

Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans cookies et biscuits
commenter cet article
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 03:10

 

bonjour 

DSC09943.JPG

 

DSC09942.JPG

 

DSC09945.JPG

 

            Quoi de mieux pour clôturer un bon repas de famille ou bien entre amis ,  un régale pour la bouche et aussi pour les yeux !!!!

ingrédients:1 tasse =250ml

1 tasse+1/2 de sucre semoule

1 tasse de lait

1 tasse d'huile végétale (canola pour moi)

2 tasses de farine

4 oeufs

4 cas de poudre de cacao 

2 paquet de levure chimique (2 cuillères a thé)

extrait de vanille ou zeste d agrume

fraises pour la décoration (pour moi) ou des noix grossièrement hachées 

préparation :

 dans une casserole mettre le lait ,le sucre ,l huile et le cacao ,mélanger a l aide d un fouet et porter a ébullition 5 mn (pas plus ), retirer une tasse de ce mélange et réserver pour plus tard  .

ajouter au mélange qui reste les oeufs tout en battant avec un fouet électrique pour empêcher la cuisson des oeufs car le mélange et chaud ,ajouter la farine et la levure et la vanille ou le zeste,mettre dans le moule de notre choix (moi j ai utiliser 2 moule rond moyen )en silicone ou bien beurrée pour 25mn a 30mn ,vérifier la cuisson a l aide d un cure dent et il doit pas être desséchée ,et des la sortie du four le piquer avec un cure dent partout (a fin de bien absorber ) et l arroser avec la tasse du mélange réservée et laisser absorber lentement garnir au choix et le déguster.

merci et bonne réalisation 

 

 

 

Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans gateaux et tartes
commenter cet article
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 02:29

        

 

bonjour

 

DSC09953.JPG

 

DSC09948.JPG

 

DSC09950.JPG

 

 

 

     Qu il s agisse d orange ou d un d autre fruit le chocolat se marie bien avec toute sortes de fruits,  et cette  douceur est très légère ,elle accompagne  les boissons chaudes et les  froides a merveille .  

la liste:

5 blancs d oeufs 

200 g de sucre glace 

110 g de beurre ou de margarine ramolli

75 g de farine 

50 g d amandes en poudre 

50g de poudre de cacao

zeste d une orange 

marmelade d orange sur ce lien (  marmelade d orange)

 

la préparation:

monter les blancs d oeufs en neige et ajouter 100 g de sucre ,séparément mélanger le beurre avec le reste de sucre , le zeste a l aide d un fouet ;ajouter la farine et les amandes et le cacao ,incorporer les blancs en neige délicatement en porte feuille .

verser dans des moule a muffins ou bien de son choix .et enfourner a 180° ou 350F pendant 25 mn (vérifier a l aide d un cure dent )

décorer avec de la marmelade d orange sur ce lien . (marmelade d orange)

merci et bonne realisation

Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans muffin et cake
commenter cet article
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 19:10

                                     azul a lahvev

      609815309

 

       Yennayer est le premier jour de l'an du calendrier agraire utilisé depuis l'antiquité par les Berbères à travers l'Afrique du nord. Il correspond au premier jour de janvier du Calendrier julien, qui aujourd'hui est décalé de 13 jours par rapport au Calendrier grégorien, soit le 14 janvier de chaque année. Suite probablement à une erreur des premières associations culturelles qui ont prôné le retour à cette fête traditionnelle, menacée de disparition, l'opinion que la date traditionnelle est le 12 janvier est très répandue -surtout en Algérie.

Imensi umenzu n yennayer (le dîner du 1er jour de janvier)

Le repas, préparé pour la circonstance, est assez copieux et différent du quotidien. Les rites sont effectuées d’une façon symbolique. Ils sont destinés à écarter la famine, augurer l’avenir, consacrer le changement et accueillir chaleureusement les forces invisibles auxquelles croyait le berbère. Pour la préparation de « imensi n yennayer », le Kabyle utilise la viande de la bête sacrifiée (asfel), souvent de la volaille, mélangée parfois à la viande séchée (acedluh) pour agrémenter le couscous, élément fondamental de l’art culinaire berbère. Le plus aisé affichent sa différence. Il sacrifie une volaille par membre de la famille. Le coq est pour l’homme (sexe masculin) et la poule pour la femme (sexe féminin). Un coq et une poule sont attribués à la femme enceinte dont l’espoir qu’elle n’accouche pas d’une fille qui était hélas souvent mal accueillie au sein du système patriarcal de certaines tribus.

En revanche, le premier yennayer suivant la naissance d’un garçon était d’une grande importance. Le père effectue la première coupe de cheveux au nouveau né et marque l’événement par l’achat d’une tête de bœuf. Ce rite augure de l’enfant le futur responsable du village. il est répété lors de la première sortie du garçon au marché. Il est transposé, dans les mêmes conditions, à la fête musulmane chiite de l’achoura, dans certaines localités berbérophones.

« Imensi n yennayer » se poursuit tard dans la nuit et la satiété est de rigueur. C’est même désobligeant pour la maîtresse de la maison (tamgart n wexxam) de ne pas se rassasier. Il est aussi un repas de communion. Il se prend en famille. On réserve la part des filles mariées absentes à la fête. On dispose autour du plat commun des cuillères pour signaler leur présence. À travers les génies gardiens, les forces invisibles participent au festin par des petites quantités déposées aux endroits précis, le seuil de la porte, le moulin de pierre aux grains, le pied du tronc du vieux olivier, etc. et la place du métier à tisser qui doit être impérativement enlevé à l’arrivée de yennayer. Sinon les forces invisibles risqueraient de s’emmêler dans les fils et se fâcheraient. Ce qui est mauvais pour les présages.

Pour le Kabyle « amenzu n yennayer » détermine la fin des labours et marque le milieu du cycle humide. Les aliments utilisés durant ce mois sont les mêmes que ceux de la période des labours. La nourriture prise est bouillie, cuite à la vapeur ou levée. Les aliments augmentant de volume à la cuisson sont de bonne augure. La récolte présagée sera d’une grande quantité. Les différentes sortes de couscous, de crêpes, de bouillies, etc., et les légumes secs les agrémentant apparaissent. Les desserts servis seront les fruits secs (figues sèches, abricots secs, noix, etc.), de la récolte passée, amassés dans de grandes et grosses cruches en terre pourvues d’un nombril servant à retirer le contenu (ikufan).

Le mois de yennayer est marqué par le retour sur terre des morts porteurs de la force de fécondité. Durant la fête, les femmes kabyles ne doivent pas porter de ceinture, symbole de fécondité. Celles transgressant la règle subiraient le sortilège de la stérilité. « Imensi n yennayer » nécessite des préparatifs préalables. Dans les Aures et en Kabylie, la veille, la maison est méticuleusement nettoyée et embaumée à l’aide de diverses herbes et branches d’arbres (pin, etc.). Elle ne le sera plus, durant les trois jours suivants sinon le balai de bruyère, confectionné pour la circonstance par les femmes lors de leur sortie à la rencontre du printemps (amagar n tefsut), blesserait les âmes errantes. On procède au changement des pierres du kanun (inyen n lkanun).

Un moment de convivialité familiale

Le jour qui précède Yennayer, soit le 12 janvier reste le plus important. La veille donc de cette fête, le repas est frugal. Le plus souvent on prépare berkukes, boulettes de farine cuites dans un bouillon léger ou encore Icacmen, blé en grain préparé au lait ou en sauce. Ailleurs on ne consomme que du lait ou des légumes secs cuits à l’eau. Le lendemain en revanche, on partage un repas copieux en signe de prospérité, composé des éléments suivants :

  • gâteaux/galettes : lesfenj (des beignets), tiγrifin (crêpes),

  • plat des « sept légumes » fait uniquement de plantes vertes ;

  • viande (volaille, chevreaux ou moutons).

  • friandises (fruits secs comme figues sèches, amandes, noisettes, dattes..).

Dans certaines régions d'Algérie et du Maroc (Berkane chez les Iznassen), on évite de manger des aliments épicés ou amers pour se préserver d’une mauvaise année. Le repas de Yennayer est conditionné par les récoltes selon les régions mais aussi par les moyens des uns et des autres. Les aliments servis vont symboliser la richesse, la fertilité ou l'abondance. Il est ainsi des irecman (bouillie de blé et de fèves) ou le cœur du palmier chez les Beni-Hawa : pas question de rater le repas de bénédiction qu'est celui de Yennayer

source wikipedia  

pour cette belle occasion je souhaite ASSAEGASS AMEGAZ pour tous les berbers et amazighs du monde  

et je vous presente qlq plats qui marquent cette occasion .

 

 

DSC05842      DSC05913

msemen (lmchewech)                           couscous aux legumes (seksou lkhodra)

 

DSC05980   janvier 158

chakhchoukha                                                           couscous aux cardes (seksou tsaga)

                    DSC06736

                            tlitli ( arozzo en sauce )

 

aid kbir 108   aid kbir 270

     baghrir (mille trous)                                                                             lakhfef (sfenj)

 

novembre suite 015     novembre suite 012

                 berkoukes ( verkoukes dhou vissar)

                          015-copie-1 

                             la galette (aghroum)

 

           janvier 041

          afdhir ou afetssath (chakhchoukha be lahlib)

 

DSC06385 DSC07813

  roulade au miel (lmenfoukh)              makrout 3ssal

 

               DSC06686

                      rechta (nouilles algerienne)

 

DSC07869  DSC08006

matlou3 (pain berbere)                         hmiss (felfel ou toumatiche)

 

          DSC08027   

                          mini baghrir au miel

          DSC09156

                             amwarak (meloui)

 

DSC09593 DSC09243

L'mchalwech                                          mbesses

 

          DSC09112-copie-1

                   msemen fourrées

 

 

                     

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 16:35

bonjour

DSC09961.JPG

DSC09962.JPG

 

DSC09955.JPG

 

      Étaler sur une belle tranche de pain beurrée ou glacer un bon cake ou même agrémenter son yaourt d une bonne cuillère de cette marmelade chacun trouvera son bonheur .

ingrédients :

 3belles  oranges  (500g)

 le jus d’1/2 citron +qlq clous de girofle

 900g de sucre semoule

 900ml d’eau 

préparation: 

Laver soigneusement les oranges,Presser le jus et mettre les pépins dans une mousseline ou compresse.et Couper la peau des oranges en fines lanières(julienne).

mettre le sucre, le jus d’orange, le jus de citron,les clous de girofle, les écorces ciselées, la mousseline et l’eau dans une grande bol ,couvrir et laisser macérer toute une nuit  au frais.le lendemain transférer le mélange dans une grande casserole et porter sur  feu vif jusqu’à ébullition puis baisser à feu doux et faire cuire 1h.tout en surveillant .la julienne d écorces d’orange doit être tendre et le liquide doit avoir réduit ,et se fige au contacte de l air ,retirer la mousseline et  Laisser de nouveau reposer jusqu’au lendemain au frais  pour un meilleur résultat .

merci et bonne réalisation

     
Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans creme et flan
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 21:30

 

bonjour

DSC09041

 

DSC09050.JPG

DSC09040.JPG

 

 

    Rien ne peut remplacer un bon pain lors du petit déjeuner ,accompagner de beurre  et de  confiture ou marmelade ,ces petits pains on fait le bonheur de ma famille j espère qu ils  l apporteront a la votre.je vous confie mon secret pour une belle dorure sans oeufs c est le lait en poudre ,je mélange deux cuillères de lait en poudre avec 2 cuillères d eau pour obtenir une pâte coulante .

 

les ingrédients :

3 tasses de farine blanche

1 oeuf entier

1/4 d huile végétale ou bien d olive

2 cas de sucre semoule

3 c as de lait en poudre

1 cac de sel

2 cas de levure sèche

environ 1 tasse et 3/4 de lait  tiède 

des grains de nigelle (sanouj)

 mettre  la farine dans le bac a pétrin  ajouter le: sucre; se;l levure seche; nigelle ;lait en poudre

on mélange après on ajoute:l oeuf;l huile et l eau 

on pétris 5 mn juste pour amalgamer la pâte et laisser reposer 30mn  

on reprend notre pâte et la on pétris a vitesse maximum pendant 10 a 15 mn 

on coupe la pâte au coupe pâte ou bien un grand couteau c est important car la couper en tirant avec les doigts cassera la fermentation et don pas de bon résultat 

 donner une forme allonger des cotes et mettre sur une plaque  badigeonner de lait en poudre diluer dans un peu d eau parsemer de nigel et strier au couteau et laisser lever 45 mn a 1 h 

cuire a un four de 220 degrée 

 bonne realisation et merci

 

 

 

 

 

DSC09029.JPG

DSC09030.JPG

Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans pain;pizza
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 21:25

                  bonjour   

 

 

              DSC05784

 

DSC05777  DSC05772

 

                    DSC05780b

 

 

       les dessert présenter dans des verrines sont  très convivial et originaux  en plus  ils  font tjrs  un effet wow 

je vous présente ce dessert express qui se fait en deux trois mouvements hhhhhhh ;pour le réaliser sa nous prendra :

crème au citron sur le lien (  creme au citron  )

gâteau au chocolat fait maison ou du commerce  émietter( muffin pour moi)

sirop simple  froid ( 1 tasse de sucre + 2 tasse d eau  laisser cuir 20mn )

on commence par mettre la chapelure du gâteau au chocolat et on l imbibe de sirop ;on superpose de crème au citron  on agrémente de vermicelle au chocolat ou bien selon votre goût et on met au frais jusqu au moment de servir 

bonne réalisation et merci 






Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans creme et flan
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de artculinaireetcitationsberbere
  • Le blog de artculinaireetcitationsberbere
  • : des plats mijoter et des petites douceurs accompagner de citations de nos ancêtres; qui nous plonge librement dans leurs époque pleine de sagesse et de simplicité
  • Contact

Profil

  • cuisineetcitationsberbere
  • algérienne berbère et fière de l être installer depuis 9 ans au canada ingénieur d application en planification et statistique maman d un petit prince mohamed-rayen âgée de 4 ans 
j adore la cuisine surtout celle de ma mère a que je lui  rend un hommage avec mes réalisations
  • algérienne berbère et fière de l être installer depuis 9 ans au canada ingénieur d application en planification et statistique maman d un petit prince mohamed-rayen âgée de 4 ans j adore la cuisine surtout celle de ma mère a que je lui rend un hommage avec mes réalisations

script type=

Recherche

Archives

Pages

Liens