Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 00:54

azul

 

 

                     "Ulach win izegren assif ur yebzig"

qui veut dire que personne ne traverse la riviere sans se mouiller 

282868_467075933356494_644402024_n.jpg


         notre citation d aujourd'hui  nous parle des conséquences  elle dit que pour chaque action il y a une conséquence alors avant de s impliquer en quoi que se soit on doit y penser longtemps et voir ce que sa peut engendrer  car on ne peut  revenir en arrière pour changer le cours de l histoire .

 

 


                  


 
 



Repost 0
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 01:02

bonjour 

DSC00054.JPG

 

DSC00057-copie-1.JPG

 

DSC00058.JPG

 

DSC00055.JPG

 

        Un excellent gâteau que je partage avec vous , ultra moelleux qui se prépare presque tout seul ,un délice que ma chere maman préparer avec amour ,pour obtenir un goût épicé juste ajouter 1/2 c a thé de cannelle .

ingrédients:

 10 c a soupe de farine

6 c a soupe de sucre semoule

4 c a soupe d huile

10 c a soupe de lait

1 oeuf entier

1 paquet de levure chimique 

1 pincée de sel

extrait de vanille ou zeste de citron

1 pomme coupée en lamelles

préparation:

préchauffer le four a 180°

dans un grand bol mettre tout les ingrédients et bien  mélanger a l aide d un fouet ou une cuillère en bois jusqu a obtenir une pâte lisse et assez fluide, verser le mélange dans un moule beurré   au choix (rond pour moi ),garnir le dessus avec les lamelles de la  pomme .

cuire environ 30 mn ,des la sortie du four le napper de caramel blanc .

pour le nappage (caramel blanc):

1/2 t de sucre semoule

6 cas  d eau

1cac de jus de citron  

préparation :

dans une casserole ,mettre le sucre,le jus  et l eau et porter a ébullition qlq minutes ,il doit rester blanc 

merci et bonne réalisation 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans gateaux et tartes
commenter cet article
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 00:39

azul 

 


 

 

 

 

Tounarouz et le prince , une conte Amazigh :

Il était une fois dans une région du haut Atlas, un vieux sultan et n’est sultan que Allah le tout puissant, qui était de caractère exigeant mais très honnête ; il était père d'une jeune fille, la princesse Tounarouz. Très curieuse de tout, elle avait les yeux noirs comme la nuit, de longs cheveux et un voile qui recouvrait son visage. 

Celle-ci désirait se marier le premier jour du printemps et voulait comme cadeau le coffre en argent qui se trouvait au grenier et qui appartenait à son arrière-grand-mère. Il ne restait que cinq jours avant l’arrivée du printemps et le roi n'ayant pas trouvé de jeune prince à qui marier sa fille. Le jour arrivé, très triste et ennuyé, le sultan alla voir sa fille pour lui dire que se marier ce jour-là précisément était impossible. La princesse en fut très triste et alla dans sa chambre. Toda, sa servante lui demanda ce qui n'allait pas et la princesse lui répondit que son père avait dit qu'elle ne pouvait pas se marier le premier jour du printemps. Toda, qui était un peu sorcière, lui donna une pierre et lui dit : 

" Frotte cette pierre sur ton cœur et en même temps fais un vœu et il se réalisera le jour que tu désires " 

Et elle fit ce que la servante lui avait demandé. Tounarouz demanda bien sûr de se marier avec un prince le jour de son anniversaire. Quand le grand jour fut arrivé, le sultan fit descendre le coffre en argent jusqu'à la salle du trône et ordonna de le déposer devant sa fille. 

Et quand Tounarouz l'ouvrit, elle poussa un cri. Car, devinez ce qu'il y avait à l'intérieur ? Dans le coffre, se trouvait un jeune homme aux yeux bleus comme la couleur de la rivière près de la Kasbah. Le jouvenceau avait les cheveux bruns et un chapeau sur la tête. 

" Qui êtes-vous ? " demanda la princesse. 

" Je ne peux pas vous le dire, mais je suis venu vous demander votre main si votre père est d’accord " 

Certes le prince était beau mais le sultan et la princesse se demandaient s'il était bon et courageux. Aussi le sultan dit-il au prince que pour obtenir la main de sa fille, il fallait combattre le « Ghoul à sept têtes » qui régnait dans la forêt près de la rivière qui coulait près de la Kasbah. Le lendemain matin, le jeune homme, armé d'une épée, alla à cheval jusqu'à la forêt où se trouve le « Ghoul à sept têtes ». 

Une fois arrivé à la forêt et au bout de quelques instants, le jeune homme sentit la terre trembler en dessous de lui et vit les arbres bouger. Soudain apparut, tachetée de rouge entre les arbres, une grosse créature à sept têtes vertes. Le « Ghoul » commença à jeter des flammes qui entourèrent le jeune prince qui s'alarma : 

" Mon dieu, que vais-je faire entre ces flammes ? ". 

Mais au moment où il allait se faire brûler, une chose surprenante arriva : la rivière sortit de son lit et se dispersa dans la forêt qui fut inondée. Le jeune homme profita de cet effet de surprise pour couper les sept têtes du « Ghoul » d’un seul coup puis il les emporta dans un grand sac et retourna au village sur son cheval blanc. Une fois arrivé au village, il déposa le sac devant le sultan et sa fille. 

" As-tu tué le Ghoul ? " demanda le roi. 

" Oui " répondit le jeune homme et il ouvrit le sac. 

" Donc je t'accorde la main de ma fille " reprit le sultan. 

Et c'est ainsi que la princesse put épouser le prince. Ils vécurent quelque temps heureux, mais un jour qu'ils mangeaient au bord d'une rivière bleu turquoise, Tounaruz demanda au prince d'où il venait et comment il s'appelait. 

" Si je te le dis, il nous arrivera un malheur " 

Mais la princesse insista tellement que le prince allait commencer à lui dire qui il était et d'où il venait quand il se reproduisit le même événement qu'avec le «Ghoul» : la rivière ressortit de son lit en engloutissant le prince. La princesse courut jusqu'à la Kasbah de son père. Désespérée, elle lui raconta la mésaventure du prince. Des jours passèrent et Tounaruz se lamentait de la disparition de son mari. 

Un soir où la lune se reflétait dans la rivière, Toda, qui se promenait au bord, vit apparaître de petites lumières qui dansaient sur l’eau et soudain la rivière s'ouvrit. Toda vit alors un vieil homme à la barbe blanche assis sur le trône et à côté de lui se trouvait un jeune homme aux yeux bleus comme l'eau, aux cheveux bruns et qui portait un petit chapeau. Toda reconnut tout de suite le mari de la princesse et courut avertir sa maîtresse de cette apparition : 

" Princesse ! Princesse ! J’ai vu le jeune homme que tu as épousé " 

" Amène-moi à lui " lui dit brusquement la princesse. 

Toda conduisit donc Tounaruz au bord de la rivière et comme sa servante, elle aperçut le vieux monsieur assis sur le trône et à côté de lui le jeune prince. La princesse reconnut aussitôt son mari et se mit à danser devant lui et le vieux monsieur. Tout à coup, le prince lui aussi reconnut celle qu'il avait épousée et éleva la voix : 

" Père, regarde c'est avec elle que je me suis marié " 

Le vieux monsieur demanda : 

" Toi, belle étrangère, que fais- tu ici ? " 

" Je suis venu chercher l'homme que j'ai épousé " 

" Tu as la promesse du roi des eaux mais souviens-toi toujours de la raison pour laquelle tu as perdu ton époux. La curiosité peut être dangereuse ! " 

Et les eaux se refermèrent laissant sur la rive Tounaruz et le prince, heureux de se retrouver.

Repost 0
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 22:21

      bonjour

 

DSC00035.JPG

 

DSC00037.JPG

 

DSC00036.JPG

 

         un bon tajine de choufleur a l algeroise ,des beignets mijauter dans une sause blanche savoureuse ,accompagner de rondelles de pommes de terre pour faire manger meme les petits. 

 

ingredients:

100 g de farine
2 œufs
1 pincée de sel
2 cas de lait
1 c. à soupe d’huile
1 petit chou-fleur
Persil ciselé
Huile pour la friture
rondelles de pommes de terre frites 

pour la sauce blanche:
morceaux de viande au choix
un oignons finement coupee
une poignee de pois chiche
sel ,poivre et canelle
persil 

preparation:
preparer la sauce blanche en mijotant la viande avec les epices et l oignon ,ensuite arroser avec de l eau et ajouter les pois chiche ,laisser cuir et reduir

Préparer la pâte à beignets : dans un saladier mélanger la farine le persil et l’œuf. ajouter le lait, l’huile et le sel. Bien mélanger au fouet pour éviter les grumeaux. Réserver. Détacher le chou- fleur en bouquet et le faire cuire dans de l’eau bouillante salée ou bien a la vapeur (pour moi).
Les égoutter et les enrober avec la pate a beignet . Faire chauffer l’huile dans une poêle et y faire cuire les beignets. Les éponger sur du papier absorbant.
dans un plat allant au four ,poser les rondelles de pommes de terre frites et superposer avec les beignets et les morceaux de viande et arroser avec la sauce et gratiner au four pour qlq minutes ,decorer avec le persil .
merci et bonne realisation

   
Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans plats algerien
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 16:29

bonjour 

DSC07967.JPG

DSC07966.JPG

DSC07965.JPG

 


les friands  est une douceur très légère qui accompagne  les boissons chaudes et froides  et que les enfants adorent  les dévorer hhhhhh

la liste:

5 blancs d oeufs 

200 g de sucre glace 

110 g de beurre ou de margarine ramolli

75 g de farine 

100 g d amandes en poudre 

zeste d un citron 

vanille 

la préparation:

monter les blancs d oeufs en neige et ajouter 100 g de sucre ,séparément mélanger le beurre avec le reste de sucre , le zeste et la vanille a l aide d un fouet ;ajouter la farine et les amandes et incorporer les blancs en neige délicatement en porte feuille .

on verse dans des moule a muffins ou bien de son choix .et on enfourne a 180° ou 350F pendant 25 mn (vérifier a l aide d un cure dent )

décorer avec de la gele d abricot et des amandes effilées.

merci 

Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans muffin et cake
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 03:14

bonjour

 

novembre suite 079

                                  novembre suite 078

 

novembre suite 077

 

      je vous présente aujourd'hui un gratin impossible de lui resister  complet et léger  a la fois car il comprend de la viande blanche  et des légumes agrémenter d une sauce béchamel au fromage.

on aura besoin

une échalote ou un oignon couper en petit des

poitrine de poulet en morceaux ou bien des pilons

 4 carottes couper en rondelles 

boite de champignons trancher  

sel ,poivre noir et  1 feuille de laurier 

sauce béchamel au fromage

on fait revenir les morceaux de viande dans 1 cas d huile on fait dorer des deux cotes ;on ajoute l oignon  et les épices laisser mijoter a couvert .on ajoute les champignons . (on ajoute pas d eau ) .

on fait frire les rondelles de carottes dans de l huile  et on egoutte bien sur du papier absorbant  

des que la viande est tendre on la réserve de cote on ajoute nos carottes frites aux champignons on transfert dans un plat allant au four et on agrémente de sauce béchamel et on enfourne pour dorer la surface 


novembre suite 058   novembre suite 061  novembre suite 064  novembre suite 065   novembre suite 067  novembre suite 078

Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans gratin
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 21:53

 bonjour

DSC08800

DSC08799

    des petits gâteaux moelleux qui feront le régale de tous les gourmands   ,raisins sec et écorces d orange confites quelle belle combinaison ; découvrez vite la recette.

ingrédients:

2 tasses de farine 

1 tasse de sucre cristallisé

1/4 de tasse d huile végétal 

1 tasse de lait froid 

1 paquet de levure chimique 

 1 oeuf entier 

1 poignée se raisins sec 

écorces d orange confites fait maison ou du commerce 

préparation :

dans un bol mettre tout les ingrédients sec est bien les mélanger a l aide d un fouet  (farine +sucre+raisins sec +levure chimique ) ;faire un puits et ajouter les ingrédients liquide (lait+huile+ écorcées d oranges confite  +oeuf) déjà mélanger  et a l aide d une spatule ou une cuiller en bois mélanger le tout juste pour amalgamer  transférer dans des  moule  a muffin et enfourner pour 35 mn dans un four préchauffer a 350 (180) ;vérifier la cuisson avec un cure dent .

merci et bonne realisation

Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans muffin et cake
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 21:38

bonjour

DSC00061.JPG

 

DSC00060.JPG

 

DSC00065.JPG

 

DSC06676

 

            tamina est une  douceur algérienne tres spécial car elle est tjr associer pour célébrer une naissance et aussi pour souligner une fête religieuse qui  est le mawlid annabawi charif ,mais cela n'empêche pas de la préparer même si il y a rien a célébrer car chaque jour que le bon dieu fasse qu'on soit entourer des êtres chers  est une fête. 

ingrédients:

500 g de semoule moyenne 

250g de beurre

250g de miel 

une pincée de sel 

cannelle pour le décor ou dragées

préparation:

passer la semoule  a la vapeur dans un couscoussier 10mn ,laisser refroidir et défaire avec les paumes des mains les grumeaux .

 mettre la semoule dans une poêle et la griller sur feux doux en melangeant  avec une cuillère en bois ,(ne pas la brûler) ,une belle coloration dorée  suivra cette opération.

mettre le beurre et le miel dans une casserole et faire fondre le tout ,ajouter la pincée de sel (si le beurre n est pas salée sinon ne pas en mettre) , des la première ébullition ajouter la semoule grillée en pluie doucement tout en mélangeant ,avec la cuillère en bois ,le mélange doit rester légèrement liquide car il se figera une fois refroidi ;verser dans des assiettes ou des bols ,décorer avec la cannelle des dragées  ou des amandes .

merci et bonne réalisation  


Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans douceurs algerienne
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 21:32

 

bonjour

 

DSC09703.JPG

 

DSC09702.JPG

 

DSC09699.JPG

 

         une belle gourmandise a l aspect d une feuille de fougere  ,fondante avec une touche de miel ,vraiment delicieuse avec un bon the a la menth et meme avec un bon cafe .

j ai utiliser la pâte magique spécial gâteaux que j ai déjà essayer avec  (3och al bolbol) et ( rose des sables)

ingrédients:

ingrédients:1 tasse =250 ml

1 tasse d huile

1 tasse de smen ou beurre fondu et refroidi

1 tasse de lait

farine (selon le besoin )

une pincée de sel 

 

Pour la farce:

3 mesures d'amandes finement moulues ( ou cacahuètes)

1 mesure de sucre

extrait de vanille ou une pincée de cannelle 

Eau de fleur d'oranger

 

pour le décor:

miel maison 

 brillants alimentaire or 

préparation :

Préparer la pâte:

dans un grand bol mélanger l huile ,le smen et le lait  et le sel puis ajouter la farine a fin d obtenir une pâte homogène et pas dure ,laisser reposer le plus possible pour de meilleur résultats 


Préparer la farce:

mélanger les amandes avec les sucres et mouiller avec l'eau de fleur d'oranger jusqu'à obtention d'un mélange homogène.

former des boules de 25 g avec la pâte et les fourrer  avec la farce aux amandes et bien rouler entre les paumes des mains pour obtenir des demis lunes  et a l aide d une pince dentelée essayer de reproduire une rose des sables  Cuire dans un four préchauffé 160° pendant environ 15 a 20  minutes. les gâteaux seront légèrement dorer ,les plonger dans du miel maison (3ssila ) et décorer de brillant alimentaire or  .

merci et bonne réalisation 

DSC09679.JPG DSC09681.JPG

 


Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans douceurs algerienne
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 21:09

bonjour

DSC09061.JPG

 

DSC09063.JPG

 

DSC09060.JPG

 

     je partage avec vous ce pain qui apportera les rayons de soleil dans la maison tout en la rendant aussi chaleureuse 

 

 

les ingrédients : 1 tasse =250 ml 

3 tasses de farine blanche

1 oeuf entier

1/4 d huile végétale ou bien d olive

2 cas de sucre semoule

1 cac de sel

2 cas de levure sèche

environ 1 tasse et 3/4 d eau tiède 

pour de meilleur résultats  2 cas de lait en poudre

des grains de nigelle (sanouj)

on met la farine dans le bac a pétrin on ajoute le: sucre; se;l levure seche; nigelle ;lait en poudre

on mélange après on ajoute:l oeuf;l huile et l eau 

on pétris 5 mn juste pour amalgamer la pâte et laisser reposer 1/2 h 

on reprend notre pâte et la on pétris a vitesse maximum pendant 10 a 15 mn 

on coupe la pâte au coupe pâte ou bien un grand couteau c est important car la couper en tirant avec les doigts cassera la fermentation et donc pas de bon résultat 

aplatir légèrement  et mettre sur une plaque inciser le pour tour a fin d imiter  les rayons du soleil et tordre chaque coins badigeonner de lait en poudre diluer dans un peu d eau ou de jaune d oeufs et laisser lever 45 mn a 1 h 

cuire a un four de 220 dégrée 

merci

 

DSC09031.JPG

 

Repost 0
cuisineetcitationsberbere - dans pain;pizza
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de artculinaireetcitationsberbere
  • Le blog de artculinaireetcitationsberbere
  • : des plats mijoter et des petites douceurs accompagner de citations de nos ancêtres; qui nous plonge librement dans leurs époque pleine de sagesse et de simplicité
  • Contact

Profil

  • cuisineetcitationsberbere
  • algérienne berbère et fière de l être installer depuis 9 ans au canada ingénieur d application en planification et statistique maman d un petit prince mohamed-rayen âgée de 4 ans 
j adore la cuisine surtout celle de ma mère a que je lui  rend un hommage avec mes réalisations
  • algérienne berbère et fière de l être installer depuis 9 ans au canada ingénieur d application en planification et statistique maman d un petit prince mohamed-rayen âgée de 4 ans j adore la cuisine surtout celle de ma mère a que je lui rend un hommage avec mes réalisations

script type=

Recherche

Archives

Pages

Liens